L’été est terminé, il est temps de se préparer pour l’automne et l’hiver. Bientôt, les saisons plus froides feront disparaître les feuilles des arbres, la température va baisser, mais vos factures d’électricité ne feront qu’augmenter. Pas de panique : nous sommes là pour vous aider à préparer votre bâtiment et à trouver des moyens d’économiser une quantité substantielle d’énergie !

Ampoules éconergétiques

En automne et en hiver, les journées sont plus courtes. Logiquement, nous allumons la lumière plus tôt. L’éclairage représente environ 7% des dépenses annuelles. Cependant, avec un petit ajustement, vous pouvez réduire considérablement ce pourcentage. Pour la même durée, les ampoules DEL économes en énergie dureront 25 fois plus longtemps et leur performance globale sera 85 % meilleure que celle des ampoules ordinaires. Un petit investissement qui fera beaucoup de chemin !

Réduire la consommation d’eau chaude

L’eau qui pénètre dans les canalisations d’un bâtiment est extrêmement froide en hiver. Les coûts associés à l’utilisation prolongée du chauffe-eau peuvent s’accumuler rapidement. Pour limiter votre consommation d’eau chaude, nous vous recommandons fortement de prendre une douche plutôt qu’un bain. De plus, obtenir une pomme de douche économe en eau vous aidera à économiser encore plus (vous pouvez en trouver une chez Solutions Ecofitt– un guichet unique offrant une grande sélection de produits économes en énergie). Encore une fois, privilégiez l’eau froide à l’eau tiède lorsque vous lavez vos vêtements.

Optimiser l’isolation des fenêtres

Les statistiques montrent que 48 % de la chaleur générée s’échappe par des fenêtres inefficaces. Il va sans dire que cette perte massive d’énergie a un impact direct sur les factures d’électricité. À moins de l’optimiser, le verre est en fait un très mauvais isolant.

Envie d’une solution révolutionnaire ? CroquisNanoGard ! Notre revêtement liquide est un revêtement de fenêtre nanotechnologique innovant permettant aux personnes de profiter d’un maximum de lumière naturelle du soleil, tout en réduisant l’influence de la température extérieure sur la température ambiante intérieure d’un bâtiment. Grâce à la barrière thermique du revêtement, les pertes de chaleur seront fortement réduites.

En évitant des pertes d’énergie aussi importantes, vous bénéficierez d’économies significatives tout au long de l’année.

Choisissez un bon thermostat

Comme mentionné précédemment, la plus grande dépense énergétique est directement liée au chauffage et à la climatisation. Ceci étant, les deux solutions les plus efficaces pour éviter les dépenses inutiles gravitent autour de l’isolation et du contrôle de la température ambiante. Selon Hydro-Québec, vous pourriez économiser entre 5 % et 7 % de vos coûts de chauffage simplement en réduisant la température ambiante de seulement 2 degrés Celsius.

En choisissant un thermostat programmable et en contrôlant la consommation d’énergie tout au long de la journée, vous ferez un bon choix pour l’environnement, mais aussi pour votre portefeuille.

Panneaux solaires

Les panneaux solaires représentent évidemment un investissement équitable, mais ils peuvent facilement devenir rentables à court terme. De plus, ils constituent un excellent exemple de solution parfaitement écologique.

Par exemple, une famille de quatre personnes vivant à Thetford Mines, au Québec, est capable de produire 97 % de son électricité avec un système de panneaux solaires. Sur une base annuelle, leur facture d’énergie s’élève à un total de 172 $.

Bien sûr, un investissement initial de 30 000 $ a été nécessaire pour installer le système, mais on peut quand même facilement imaginer toutes les économies que l’on pourrait réaliser, même avec seulement quelques panneaux. Mélanger l’énergie solaire et hydroélectrique peut être une excellente option à long terme.

A propos d’énergie solaire, Sketch Nanotechnologies vous réserve une surprise en octobre 2017… restez connectés !